sujata
Par: Sujata Vadlamudy
Temps de lecture : 3 minutes

Recevez les articles par courriel

Pas le temps de planifier ?

planification

Quand je demande à mes nouveaux clients s’ils prennent le temps de planifier leur semaine à l’avance, la plupart soupirent en me disant qu’ils essaient, mais que c’est difficile de trouver le temps.

Je suis d’accord avec le fait que c’est difficile de PRENDRE le temps, mais pas avec le fait de le TROUVER.

Planifier nous permet d’identifier nos prioritĂ©s et donc, de reconnaitre et limiter les distractions. On planifie pour SAUVER du temps.

Revoyez le dĂ©roulement des 5 ou 7 derniers jours. Je suis certaine que vous pourrez trouver au moins un bloc de 30 minutes, qui auraient mieux servi vos intĂ©rĂŞts si vous l’aviez utilisĂ© pour planifier votre emploi du temps.

Écoutez la vidéo que je vous ai préparée, ci-dessous. Elle illustre bien mon point.

Oui, je vous l’accorde. C’est difficile de ralentir pour planifier.

En partie parce que c’est une nouvelle habitude à prendre (ce n’est jamais facile de changer sa routine), mais aussi, parce que planifier vous oblige à ralentir pour observer et prendre la responsabilité de vos actions et de vos résultats.

Je sais très bien que vous ne choisissez pas volontairement de manquer de temps et d’être dĂ©sorganisĂ©. Mais est-ce possible que ce soit parfois plus facile pour vous d’ĂŞtre dĂ©bordĂ©?

planifier

Par exemple, quand vient le temps de :

  • refuser une demande de son patron (si vous ne savez pas dire non, c’est toujours Ă  vous qu’on demandera en premier)
  • prendre du temps pour vous (plein de gens se sentent coupable de prendre du temps pour eux, alors ils se disent trop occupĂ©s)
  • attaquer une activitĂ© qui vous fait peur (c’est plus facile de dire qu’on a pas le temps que de dire qu’on ne sait pas comment)
  • fermer Facebook, Linkedin, son cellulaire et sa boĂ®te courriel pendant deux heures pour ne pas ĂŞtre dĂ©rangĂ© (ai-je besoin d’expliquer?)
  • quitter un emploi qui ne nous satisfait plus (ça prend du courage et du temps faire ça!)


Au fond de vous, vous savez très bien que si vous choisissez de planifier consciemment, cela vous demandera une bonne dose de courage.


La vie est déjà assez compliquée, pourquoi en rajouter?


Sauf que dans mon dictionnaire, planifier est synonyme de simplifier.


Si vous avez l’impression :

  • de laisser filer un temps prĂ©cieux Ă  chaque semaine
  • de travailler dans le vide
  • d’être constamment dans l’urgence
  • de perdre votre temps sur des choses sans valeurs
  • de ne pas avoir de temps pour vous et pour ce qui a de la valeur Ă  vos yeux…

Vous avez besoin de prendre un peu de recul!
 

Voici un premier pas que vous pouvez intégrer à votre routine dès cette semaine:


Déterminez les 3 résultats que vous souhaitez obtenir la semaine prochaine et réservez du temps, dans votre agenda, pour chaque action nécessaire à leur réalisation.


Par exemple :
1. Avoir marchĂ© 3 x 30 minutes, sur l’heure du lunch
2. Avoir terminĂ© la cueillette d’information pour le projet ABC (2 x 60 min.)
3. Avoir fait mes suivis tĂ©lĂ©phoniques auprès des 6 clients potentiels rencontrĂ©s la semaine dernière  (2 x 60 min.)
 
Toutes vos autres responsabilités et activités devront se contenter du temps restant à votre emploi du temps.

Oh que j’ai hâte de lire vos rĂ©actions par rapport Ă  ça!

La gestion du temps est simple, mais notre esprit est complexe.
C’est bien la raison pour laquelle il faut développer de bonnes routines.

Vous pouvez obtenir les résultats que vous voulez dans toutes les sphères de votre vie. Il faut seulement le décider!

Allez-vous vous engager Ă  bien identifier les 3 rĂ©sultats que vous voulez obtenir la semaine prochaine ? Si oui, engagez-vous ici par Ă©crit. J’attends vos commentaires ci-bas.

Pour obtenir l’agenda Attitude Orange, suivez ce lien.

Recevez les articles par courriel

Laisser un commentaire

6 rĂ©flexions sur “Pas le temps de planifier ?”

  1. Mon constat après avoir utilisĂ© l’agenda Attitude Orange durant la première semaine de 2018: ma colonne ” Ă€ faire cette semaine” ressemble plus Ă  une check-list de tâches plus ou moins complĂ©tĂ©es qu’Ă  une vĂ©ritable planification. La raison: j’ai pris le temps de la remplir seulement rendue Ă  vendredi, ce qui me donne la dĂ©sagrĂ©able impression de tricher pour marquer des points. Pour corriger le tir, j’ai dĂ©cidĂ© que le dimanche soir serait ma date limite pour planifier les objectifs de la semaine qui s’ensuit. C’est une bonne suggestion de se rĂ©server une plage horaire pour faire sa planification durant la fin de semaine. J’ai suivi le conseil. Bonne semaine Ă  tous et Ă  toutes!

  2. Après un mois de planification tu as raison c est possible de prioriser je le fais le dimanche et chaque matin en ajoutant un rappel sur mon agenda Ă©lectronique…j ajoute pour le mois de fĂ©vrier 30 min d exercice par jour mais je suis beaucoup au fait de mon Facebook you tube et insatagram ! J apprĂ©cie savoir ou je m’en vais et de sentir que je sais ou je m’en vais …pour les deux prochaines semaines je dois prendre les appels pour tout le bureau et retourner tous les appels donc j ai bloquer des moments dans l’agenda pour ce faire. Ă€ suivre

  3. Bravo Christiane! Trop souvent on pense que c’est contraignant de planifier, mais Ă  l’inverse, ça nous libère. Que 2018 t’apporte toute la joie et le succès que tu dĂ©sires.

Laisser un commentaire